Enfants et adolescents

Le poids du cartable, une mauvaise posture à l’école, une chute dans la cour, des traumatismes liés à l’activité sportive…  peuvent perturber l’équilibre général de l’enfant. Ces perturbations vont entraîner des dysfonctions ou des douleurs à plus ou moins court terme.

Toutes les techniques utilisées seront adaptées à l’enfant, à sa souplesse, à sa croissance et ne seront jamais douloureuses.

Pensez à apporter le carnet de santé de votre enfant pour la consultation.

Quand consulter ?

 

  •      Infections à répétition, allergies, asthme, etc. ;
  •      Troubles ORL : maux de tête réguliers, otites à répétition, sinusite chronique, nez bouché, canal lacrymal bouché, etc. ;
  •      Strabisme, fatigue visuelle ;
  •      Accompagnement d’orthodontie, port d’un appareil dentaire, après succion du pouce, etc. ;
  •      Suite à une chute, un accident ;
  •      Douleur de croissance, mal de dos, etc. ;
  •      Trouble digestif (ballonnements, constipation, etc.) ;
  •      Accompagnement du développement psychomoteur ;
  •      Troubles du sommeil, troubles de la concentration, hyperactivité, anxiété, etc. ;
  •      Pathologie orthopédique (scoliose, pied bot, etc.) en complément d’un suivi par un médecin, un kinésithérapeute et de toute autre profession de santé ;
  •      Suivi d’une activité sportive ;

L’ostéopathie peut améliorer la qualité de vie des enfants souffrant de pathologies lourdes (autisme, Infirmes Moteurs Cérébraux, handicaps, etc.).
Rappelez-vous qu’une prise en charge précoce est le meilleur atout d’une médecine préventive.