Qu‘est-ce que le « crac » articulaire que l’on peut entendre lors d’une technique ostéopathique ?

La mobilisation provoque  un  changement de pression (décompression) au sein de l’articulation ce qui entraîne l’éclatement d’une bulle de gaz : « crac ». Ce phénomène est parfaitement normal et généralement indolore. Il ne s’agit en aucun cas d’un déplacement de vertèbre ou du frottement de deux os l’un contre l’autre.

Quelle est la différence entre un kinésithérapeute et un ostéopathe ?

Le kinésithérapeute est un praticien de santé qui reçoit ses patients sur prescription médicale. Il traite les symptômes. Son rôle est notamment fondamental pour la rééducation des articulations et des muscles lésés.

L’ostéopathe peut recevoir ses patients sans prescription médicale. Il est dit de première intention. Il ne traite pas les symptômes mais se sert de ceux-ci pour en trouver la cause. La consultation d’ostéopathie est un peu comme une investigation policière : on connaît la victime (les symptômes) et on cherche le coupable (la cause) pour le neutraliser et éviter de nouvelles récidives.

Faut-il une prescription médicale pour consulter un ostéopathe ?

Non. L’ostéopathe est un praticien de première intention. Il est habilité à poser un diagnostic d’exclusion, c’est-à-dire à orienter les patients qui ne rentrent pas dans son champ de compétences vers un médecin généraliste ou vers un spécialiste.

L’ostéopathie peut-elle aider la gestion du stress ?

Oui. Les manifestations du stress et sa gestion varient d’un patient à l’autre. Grâce à un panel de techniques manuelles à visée respiratoire, cardio-vasculaire, digestive, neuro-végétative ou encore hormonale, l’ostéopathe aide  son patient à gérer son stress, ses réactions d’angoisse ou d’anxiété.

Puis-je me faire rembourser ma séance d’ostéopathie ?

Oui, par votre mutuelle : en fonction de votre couverture, elle prendra en charge une partie ou l’intégralité de votre consultation d’ostéopathie sur présentation d’une note d’honoraires. Rapprochez-vous de votre mutuelle pour connaître votre base de remboursement ou cliquez ici.

Que signifie D.O. ?

D.O signifie « diplôme d’ostéopathie ».

Il garantit que l’ostéopathe a été formé par une école agrée par le Ministère de la santé et respectant les critères de l’OMS. Il a obligatoirement suivi au minimum 4200h de formation, réparties généralement sur 5 années d’études. Il a également soutenu un Mémoire de fin d’études devant un jury de confrères et passé un examen clinique médical final.

Un ostéopathe affichant la mention « Ostéopathe D.O » sur sa plaque a le plus souvent une pratique exclusive de l’ostéopathie.

Pour toute autre question, n’hésitez pas à me contacter.

helene.mikol@gmail.com